Les critères sélectionnés :

Qui est-ce ?

Madeline Merlevelde, 31 ans (fille unique de la Poissonnerie L’Ecailler à Comines),

Son parcours professionnel a débuté à la fin de ses études artistiques (Design, architecture d’intérieur, stylisme).

Elle a effectué plusieurs petits boulots dans la vente jusqu’à ce qu’elle fasse une année de couture (confection de tentures, coussins, housses de chaise, etc…)

Après cette année d’études en plus, elle a travaillé chez une indépendante en confection pendant 5 ans jusqu’à ce qu’elle se sente prête à voler de ses propres ailes. Car fille d’indépendante, elle rêvait de l’être aussi un jour ou l’autre.

L’élément déclencheur

L’occasion d’un local vide se présenta en  novembre 2016. Et le 06 septembre 2017, elle s’est lancée dans cette folle aventure.

Elle aime le contact humain et a toujours été intéressée par la mode et la décoration.  Elle voulait une boutique à son image afin de pouvoir s’y épanouir.

Sur Comines, le marché des accessoires et des retouches n’étant pas très développé, elle a eu l’idée d’ouvrir un magasin qui compenserait ce manque.  Elle imaginait un intérieur rempli de sacs, chaussettes, collants et quelques bijoux avec en plus un service de nettoyage à sec

En quoi votre entreprise est-elle originale ?

« Depuis, la boutique a connu de nombreuses transformations.  En septembre 2020, j’ai diminué mon atelier pour agrandir la boutique.  Ayant de plus en plus d’accessoires et moins en moins de place, des petits travaux s’imposaient.  Je devais également être de plus en plus présente dans ma boutique pour la vente et donc de moins en moins le temps pour coudre.  Ce qui m’a amené à prendre la décision d’arrêter les retouches de vêtements.

Le magasin a évolué.  Les marques se sont multipliées.  Je me suis spécialisée dans les sacs en cuir (Paul Marius).

Pour les bijoux, je travaille en local avec des petits créateurs.  Toutes mes marques sont européennes.

J’ai commencé une gamme de bougies « My jolie candle » qui contient un bijou à l’intérieur.  Ce qui en fait un double cadeau.

Des ceintures, des pulls, des gilets, des chapeaux, bonnets, gants et aussi des accessoires enfants viennent élargir la gamme.

Je viens de lancer mon site en ligne et j’ai légèrement changé le nom de ma boutique.

 Pourquoi ?  Parce que mon magasin a évolué et qu’il y a bien plus que des chaussettes aujourd’hui. »

22 Rue du Faubourg – 7780 Comines