Les critères sélectionnés :

Qui est-ce ?

Véronique Bouquet, coiffeuse indépendante depuis toujours.

L’élément déclencheur

Lors de l’apparition de la Covid 19, plusieurs mesures ont été prises par les autorités pour endiguer au maximum l’épidémie.  L’une d’entre elles était la fermeture des salons de coiffure, ainsi que l’interdiction de coiffer en maisons de repos, ce qui constituait son activité exclusive.

Contrainte de rester à la maison, et étant d’une nature créatrice, elle a cherché pendant des jours une nouvelle activité pour se diversifier. Passionnée depuis toujours par la décoration intérieure, les plantes et les fleurs, « Art Eternel » est né et fut une évidence .

Elle a suivi diverses formations sur internet pour apprendre à maîtriser les produits et les processus de créations.

L’idée lui est donc venue de créer des compositions de fleurs stabilisées, c’est-à-dire qu’elles ont été lyophilisées pour les figer.  Les fleurs deviennent alors transparentes et ensuite elles sont recolorées.  Ainsi la fleur devient éternelle, ne se fanera jamais. 

Elle travaille également des cadres et des murs de végétations stabilisées, partant du même principe.  Il s’agit là d’un autre style de décoration intérieure

En s’inspirant du film « la Belle et la bête » ,elle a notamment créer des dômes.

En quoi votre entreprise est-elle originale ?

 

« Ainsi les inconvénients et contraintes causés par la Covid ont été contournés en opportunité de diversification professionnelle car j’ai toujours mon activité de coiffeuse.

Mes idées ont déjà séduit divers commerces (2 restaurants) dont un dans l’entité de Comines-Warneton. Les particuliers s’intéressent également à cet art, et me demandent régulièrement de réaliser une création sur mesure qui convient parfaitement avec leur intérieur. »

62 Rue du Faubourg – 7782 Ploegsteert